Contact : +33 (0)3 80 67 18 18 / +33 (0)3 80 67 07 82



Recherche par nom d'artiste

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z OU

Liste de résultats

• Catalogue "1:1 x temps, quantités, proportions et fuites"

Catalogue d’exposition collective, 2007
Entretiens : Eva González-Sancho & Frédéric Oyharçabal, Luciano Fabro & Carla Lonzi , Peter Downsbrough & Sarah McFadden, Dora Garcia & Manuel Olveira, Ann Veronica Janssens & Anne Pontégnie, Erwim Wurm & Antonella Soldaini, Jonas Dahlberg & Mats Stjernstedt, Régis Perray & Lise Viseux
Bilingue français / anglais
Biographies
104 pages, 24 x 19 cm, ill. n. & bl. et coul.
Édition Frac Bourgogne.

ISBN : 978-2-913994-16-4
Prix : 25 euros

Le catalogue consacré à l’exposition 1 : 1 x temps, quantités, proportions et fuites (25/10/2003 au 20/12/2003 à Dijon) inaugure une série de publications sur des expositions collectives dans l’espace d’exposition du Frac Bourgogne à Dijon rassemblant des œuvres de sa collection et des productions réalisées pour le lieu.
Il comprend une série d’entretiens avec les artistes menés par des critiques et des commissaires d’expositions et un entretien avec Eva González-Sancho, directrice du Frac Bourgogne.
1 :1 x temps, quantités, proportions et fuites est une exposition « programme » sur les orientations artistiques du Frac Bourgogne, telles qu'elles furent définies par Eva González-Sancho à son arrivée en 2003. Ces orientations portent essentiellement sur l’exploration de la thématique de l’espace sous plusieurs aspects : l'espace public du point de vue de la législation, de la liberté individuelle, du lien social, de l’architecture et de l’urbanisme ; et la question de l’espace d’exposition et ses différents paramètres - production, temporalité, réception et pratique sociale – dont cette exposition collective propose l’approche.
L’entretien d’Eva González-Sancho avec Frédéric Oyharçabal rend compte des différentes facettes de l’exposition et des processus de travail mis en œuvre et appelés à se développer dans le futur. Il esquisse les contours d’une politique d’expositions et d’acquisitions « non évènementielle » ayant pour socle l’accompagnement et le suivi constant du travail des artistes en relation avec une politique éditoriale marquée par le recul dans le temps que nécessite toute production d’écrits sur une exposition.
Les entretiens avec les artistes ne portent pas uniquement sur les œuvres présentées. Le lecteur est invité à cheminer à l’intérieur de l’ouvrage, à effectuer d’incessants va et vient entre les différents entretiens pour voir se dessiner peu à peu l’objet de cette publication qui s’efforce de ne pas « enfermer » la démarche de chaque artiste dans un propos.