Signature de la convention FRAC Bourgogne / Le Consortium : Musée Sociétaire en Bourgogne, une entente pour l’art contemporain

« Le 30 octobre dernier, à l’occasion de l’ouverture de la nouvelle exposition du FRAC Bourgogne intitulée « Entropie, l’Ordre caché, saison 2* » aux Bains du Nord, Claude Patriat, président du FRAC Bourgogne et François Orivel, président du Coin du Miroir, association de gestion du centre d’art Le Consortium, ont signé une convention d’entente en vue de la création d’un Musée sociétaire.

Dans la perspective du regroupement des régions Bourgogne et Franche-Comté et conçu pour répondre aux attentes des territoires de la nouvelle grande région, le Musée sociétaire sera le protagoniste d’une riche collaboration avec le FRAC Franche-Comté.
Le Musée sociétaire constitue une manière novatrice de mettre en société les œuvres d’art contemporain. Travaillant hors les murs, les deux structures du FRAC et du centre d’art travailleront en étroite correspondance avec les habitants et les animateurs des territoires bourguignons et comtois. Ils noueront des partenariats diversifiés susceptibles d’assurer une véritable perception des œuvres dans leur contexte.
Cette démarche pionnière qui donne aux riches collections gérées par le FRAC une lisibilité hors les murs accrue répond à trois exigences :
- une exigence de résistance aux vents mauvais du populisme qui tend à déconsidérer la création contemporaine et à en nier la puissance éducative ;
- une exigence de médiation pour faciliter l’appropriation et la mise en partage de l’art contemporain ;
- une exigence de compétence pour garantir une mise en espace rigoureuse et pertinente des oeuvres.

La mutualisation des moyens artistiques, humains et matériels du centre d’art et du FRAC permettra une amplification des projets comme ceux déjà réalisés à Leuglay, à Cluny ou encore à Chagny.


Cette entente pour un Musée sociétaire constitue une première en France.
Elle s’inscrit dans une nouvelle étape de la décentralisation des arts visuels, en même temps qu’elle épouse la réforme de l’intervention de l’Etat, telle qu’elle s’établit dans les SODAVI (Schémas d'Orientation pour le Développement des Arts Visuels).

Que la Bourgogne et la Franche-Comté s’enivrent d’art…. »

Claude Patriat, Président du FRAC Bourgogne


* L’exposition « Entropie, L'Ordre caché, saison 2 » présente des œuvres des collections des FRAC Bourgogne et Franche-Comté, ainsi que des œuvres de la collection du Consortium et du musée des Beaux-Arts de Dole.