"Futur simple, saison 1"

Futur simple, saison 1
Du 18 mai au 1er décembre 2013

« Les Bains du Nord », nouveau lieu d’exposition permanent du FRAC Bourgogne dans la capitale régionale, porte l’ambition de faire voir de façon régulièrement renouvelée la collection du fonds régional d’art contemporain. Les expositions présentées dans ce lieu seront autant de propositions de lectures et de découvertes de la collection.
« Futur simple, saison 1 » en est la proposition inaugurale. Conçue comme un cycle en trois temps et trois espaces, ce sont différents aspects de la collection qui sont donnés à voir.
Tout d’abord une exposition dans la collection suggère une promenade tout à la fois nocturne et printanière entre nouvelles acquisitions et œuvres parmi les premières entrées dans la collection du FRAC, il y a près de trente ans.
Un artiste déjà présent dans la collection, Yan Pei-Ming a été invité à prendre part à cette exposition avec une œuvre spécifiquement produite pour l’occasion. Un fil conducteur se dessine entre ces œuvres, une façon de traiter ou d’évoquer la nature avec des médiums différents (huile sur toile, huile sur bois, gouache et pigment sur toile, sérigraphie et peinture émaillée sur toile, graphite sur papier, photographie, faïence, crochet et pierres). Mais au-delà de leur sujet, ce sont les œuvres qui sont offertes au regard dans un dialogue volontairement simple, direct et épuré, entre les photographies de Ger Dekkers et les poésies de John Giorno, entre l’anneau minéral de Richard Long et le sous-bois de Ming, entre « Guigone » de Joana Vasconcelos, enserrée dans sa dentelle de crochet et l’étoile de la nuit de Claudio Parmiggiani ou encore entre la tôle froissée de Nancy Rubins et les petites fleurs du bord de la route départementale 903 d’Ida Tursic & Wilfried Mille.

Dans un second espace des « Bains du Nord », c’est à la découverte plus littérale d’une œuvre de la collection que le regardeur est invité.
Ici une œuvre d’Allen Ruppersberg acquise en 2004, intitulée « Doing Nothing », constituée par une série de vingt photographies noir et blanc. Dans les premiers clichés, nous voyons un personnage masculin, l’artiste lui-même, une chaise à la main, se diriger puis entrer dans un souterrain. Dans les clichés suivants, nous attendons le retour du personnage, mais rien ne se produit. L’attente est maintenue.

Enfin le troisième espace est une exposition-atelier d’un format volontairement élargi pour ce premier cycle d’exposition. Cet espace pédagogique repose sur l’idée de la nécessaire éducation des regards. Il a été confié au créateur Paul Cox, qui propose, aux petits et aux plus grands, un grand jeu de construction mobile dans lequel déplacer de grands plans colorés pour y construire points de vue et perspectives.
Tous les visiteurs sont invités à toucher, agir et expérimenter !

Horaires d’ouverture des « Bains du Nord » :

Mercredi, jeudi et dimanche 14 h 30 / 18 h

Vendredi 14 h 30 / 19 h

Samedi 11 h / 18 h

ENTRÉE GRATUITE




____________________________________________________________
FRAC Bourgogne 1986 - Une Première
un film des Riches Douaniers
durée : 55'
production FRAC Bourgogne 2013


En 1985, deux ans après sa création, le FRAC Bourgogne décide de se doter d’un espace d’exposition.
Basé à Dijon, il choisit bien évidemment une ancienne usine de moutarde pour s’installer.

Frédéric Chapuis et Gilles Richard ont alors suivi avec une caméra les travaux de transformation de l’espace, ainsi que l’installation de la première exposition intitulée “Première présentation d’un choix d’œuvres”.

Film à visionner en continu aux "Bains du Nord"